Qu’est-ce que c’est ?

Depuis l’Antiquité, le froid est utilisé à des fins thérapeutiques, le terme « cryothérapie » provient du Grec « krùos »  (froid) et
« therapeuein » (soigner). De fait, la cryothérapie se définie comme l’utilisation des propriétés du froid sous différentes formes pour réduire les douleurs musculaires après un effort physique intense ou prolongé. Ce froid va stimuler la circulation sanguine et le retour veineux.

La cryothérapie dispose de multiples vertus et est un excellent traitement contre diverses pathologies : Tendinite, hématome, rhumatisme, douleurs articulaires, trouble du sommeil, anxiété, migraine.

L’eau est connue pour être un conducteur thermique efficace (pression hydrostatique) et à cette température elle permet de favoriser une meilleure récupération après des efforts soutenues. On parle de cryothérapie lorsque la température de l’eau est inférieure à 13°C. L’immersion dans l’eau froide est une technique approuvée lors de la récupération post-effort et permet de mieux « encaisser » les charges de travail physique.

Quels bienfaits ?

Les effets d’un froid de forte intensité sont multiples et positifs. Qu’il s’agisse de la diminution des temps de récupération après un effort ou un choc, de l’atténuation temporaire de la sensation de douleur ou de l’augmentation de la tonicité physique et psychique.

  • Fatigue
  • Dommages musculaires
  • Stress oxydatif
  • Inflammation
  • Troubles du sommeil

La technique de l’immersion dans l’eau froide ou Cold Water Immersion (CWI) facilite la récupération afin de mieux enchainer les séances sportives intenses. Le bain froid a des effets antalgiques et analgésiques qui permettent d’éliminer les toxines du corps, les oedèmes et les courbatures. Il facilite également la circulation du sang et a des vertus raffermissantes et revigorantes.

Le bain froid est recommandé dans un but thérapeutique, avec un objectif analgésique, principalement pour soulager les blessures aiguës du muscle squelettique.

Quels effets pour la santé ?

La cryothérapie permet d’améliorer la récupération et est reconnue pour être une solution préventive aux blessures musculaires.

  • Amélioration de la récupération musculaire post-effort
  • Sensation de bien-être ayant une action positive sur la qualité du sommeil
  • Aide à lutter contre les douleurs liées à l’activité physique (effet analgésique)
  • Diminution des oedèmes et restitution plus rapide des cellules musculaires lésées
  • Irrigation des muscles plus rapide et plus efficace en sortant du bain (vasoconstriction)

L’ensemble de ces propriétés du froid permet d’améliorer la récupération et de réduire les méfaits du surentrainement, en particulier l’apparition de courbatures.

Avec la récupération par le froid « il ne faut pas raisonner en terme de temps mais en qualité de soins. C’est une réponse importante à un traitement simple, un outil supplémentaire dans un arsenal thérapeutique. » Philippe Daguillon